Conférence sur la situation migratoire à Mayotte

Conférence de Yohan Delhomme

Situation migratoire à Mayotte : loin des yeux, loin du droit

2016-11-02-mayotte

Avec ses 15 à 20 000 expulsions par an et ses 3000 mineurs isolés étrangers (MIE) pour une population d’environ 250 000 habitants, son désir de s’ancrer dans la République française tout en étant géographiquement rattachée à l’archipel des Comores, sa part des étrangers sur l’île (40%) et la jeunesse de sa population (50% de mineurs), Mayotte connaît une situation migratoire pour le moins… singulière.

Pourtant, les 8 000 km qui la sépare de la métropole font que des noms tels que Lampedusa, Ceuta ou encore Lesbos ont peut-être plus d’échos en France concernant les questions migratoires que « l’île au lagon ».

Mercredi 2 novembre 2016 / 18 h – 20 h

MSHS Poitiers – salle Mélusine

*

Yohan DELHOMME, ancien étudiant de la licence de la faculté de droit et science sociales de l’université de Poitiers, est diplômé du master Théorie et pratique des droits de l’Homme de l’Université Pierre Mendes France de Grenoble.

Il est actuellement en poste à la Cimade, à Mayotte. Il est chargé de la coordination de l’action des bénévoles de l’association, que ce soit sur le plan de l’accompagnement juridique pour l’accès aux cartes de séjour ou bien celui de l’information/sensibilisation sur les questions migratoires dans le 101ème département français, notamment en ce qui concerne les atteintes aux droits des étrangers.

Recherche

Menu principal

Haut de page