École d’été 2019 – du 7 au 13 juillet

Migrations et mondialisations. Au-delà des frontières

Deuxième école d’été organisée par le CEPED – MIGRINTER et l’URMIS

PROGRAMME

7 -13 juillet 2019, Paris – Bondy

https://ecolemigrat.hypotheses.org/

> Dimanche 7 Juillet 2019
15h-17h : Accueil des participant.e.s à Bondy
17h-19h : Inauguration

> Lundi 8 Juillet 2019
9h30-12h30 : Ateliers thématiques
12h30-13h30 : Déjeuner
14h30-16h30 : Promenades urbaines avec l’association Bastina autour de la solidarité et du patrimoine migratoire en Ile de France (Quatre territoires : Paris 18, La Chapelle, La cité des 4000 à La Courneuve, Goncourt)

> Mardi 9 Juillet 2019
9h30-11h : Conférences
Delphine Mercier, Chercheure CNRS-HDR, Aix Marseille Univ., CNRS, LEST, Aix en Provence. « Le « pavillon ivre » des mondialisations et des migrations dans la tourmente du « retour des frontières » »
11h-112h30 : Ateliers thématiques
12h30-14h : Déjeuner
14h-18h : Ateliers thématiques

> Mercredi 10 Juillet 2019
9h30-12h30 : Conférences
Anne Laure Amilhat-Szary, Professeure de Géographie, Université Grenoble-Alpes/ Pacte, Laboratoire de Sciences Sociales (UMR 5194). « Construire des champs de savoir dans l’indiscipline : comment penser ensemble migrations et
frontières au-delà des questions sécuritaires ».
Daniel Meier, chercheur associé au laboratoire PACTE et enseignant à Sciences Po Grenoble. « L’apport conceptuel interdisciplinaire des border studies dans l’étude des phénomènes frontaliers au Moyen Orient ».
12h30-14h : Déjeuner
14h-17h : Ateliers Valorisation (publier dans des revues sur les migrations)
18h-24h : Projection du film « Paris Stalingrad » de Hind Meddeb (86’), débat, concert de ‘Lamma Orchestra’ et barbecue

> Jeudi 11 Juillet 2019
10h-13h : Conférences
Julien Jeandesboz, Professeur, Département de Science politique, Université Libre de Bruxelles. « La mise en données du contrôle aux frontières de l’Union européenne ».
Jane Freedman, Professeure Paris 8, GTM-CRESPA « Genre, Migrations, Frontières ».
13h00-14h30 : Déjeuner
14h30-18h00 : Ateliers thématiques

> Vendredi 12 Juillet 2019
9h30-12h30 : Préparation de la restitution
12h30-14h : Déjeuner
14h-17h : Restitution des ateliers

-o-

Pour sa deuxième édition, l’école doctorale d’été Migrations et mondialisations lance un appel à participation en direction des doctorant-e-s de Sciences Humaines et Sociales (SHS). L’objectif est de multiplier les approches épistémologiques et méthodologiques sur les frontières, objet central dans les débats politiques et scientifiques sur les migrations. Il est proposé de dépasser/relativiser la seule dimension géopolitique, trop souvent symbolisée et polarisée sur les murs et les discontinuités spatiales qu’ils engendrent.

Il s’agira de débattre autour de questionnements pluridisciplinaires, posés du point de vue de l’expérience des migrant-e-s. Ce positionnement scientifique vise à interroger autrement les acteurs des frontières ; ceux qui élaborent des espaces de solidarités, ceux impliqués dans la gestion du contrôle et ceux qui érigent les passages transfrontaliers en problème public. Attentives à ne pas confondre les catégories administratives ou politico-médiatiques avec celles, emic, relevant de l’expérience migratoire, les discussions partiront notamment des pistes de réflexions suivantes :

  • les murs de l’État-nation et les mobilisations citoyennes (atelier 1) ;
  • le parcours migratoire au prisme des frontières multiples (atelier 2);
  • les violences dans l’expérience des frontières (atelier 3).

Comité d’organisation : Michelle Auzanneau (linguiste, CEPED), Lydie Déaux (doctorant, Migrinter), Simone Di Cecco (doctorant, URMIS), Irène Dos Santos (anthropologue, URMIS), Lama Kabbanji (démographe, CEPED), Pénélope Larzillière (sociologue, CEPED), Alice Latouche (doctorant, Migrinter), Brenda Le Bigot (géographe, Migrinter), Claire Leinot (doctorant, CEPED), Christelle Mazloum (doctorant, CEPED), Adelina Miranda (sociologue, Migrinter), Naïk Miret (géographe, Migrinter), Benjamin Naitré (doctorant, Migrinter), Véronique Petit (démographe, CEPED), Frédéric Piantoni (géographe, CEPED), Swanie Potot (sociologue, URMIS), Nelly Robin (géographe, CEPED/Migrinter), Sylvain Souchaud (géographe, URMIS), Franck Temporal (démographe, CEPED).

Animation des ateliers thématiques
Atelier 1 : Lama Kabbanji, Véronique Petit et Anaik Pian, avec la participation de Lydie Déaux et Christelle Mazloum
Atelier 2 : Irène Dos Santos et Brenda Le Bigot, avec la participation de Claire Leinot et Benjamin Naintré
Atelier 3 : Frédéric Piantoni et Nelly Robin, avec la participation de Simone Di Cecco et Alice Latouche

Recherche

Menu principal

Haut de page