Lucie Bacon

Lucie BaconDoctorante en géographie (6ème année)
Allocataire de recherche (2014-2017)

Fellow de l’Institut Convergences Migrations

Migrinter (CNRS)
MSHS – Bâtiment A5
5 rue Théodore Lefebvre –
TSA 21103
F-86073 POITIERS CEDEX 9

Tel. 05 49 45 46 43 (bureau des doctorants)

Mail. lucie.bacon@univ-poitiers.fr

Titre de la thèse 

La fabrique du parcours migratoire : la « route des Balkans » au prisme de la parole des migrants.

Sous la direction de Nelly Robin et Pierre Sintès

Résumé

La thèse de géographie présentée ici s’intitule La fabrique du parcours migratoire : la « route des Balkans » au prisme de la parole des migrants. Elle interroge la « route des Balkans » du point de vue des migrants qui l’ont empruntée avant, pendant et après la « crise migratoire » de l’été 2015. Par la médiation du récit, elle questionne la manière dont ils élaborent leur parcours, depuis l’origine (Afrique occidentale, centrale et orientale, Maghreb, Proche et Moyen Orient) jusqu’à « la route des Balkans », aux portes de l’Europe. En plaçant la fabrique du parcours migratoire au cœur de l’analyse, dans un contexte d’externalisation du contrôle des frontières de l’Union Européenne, il s’agit de répondre à l’interrogation suivante : comment les migrants, par leur inventivité (agency), parviennent-ils à créer de la continuité là où le politique tente d’introduire des ruptures ? À ce titre, ma thèse s’inscrit dans le paradigme de l’autonomie : l’accent est mis sur la capacité d’initiative des migrants et leur inventivité. Ce positionnement conceptuel fonde l’hypothèse suivante : le parcours migratoire procède d’une fabrique, elle-même relève d’un processus, que seule la parole des migrants permet d’appréhender. À la lumière de travaux issus de la sociologie, de la psychologie cognitive et de la philosophie, l’objectif est de contribuer à la compréhension du parcours migratoire et à l’enrichissement de sa conceptualisation. En accordant une place centrale à la parole des migrants, cette thèse participe également aux réflexions éthiques et déontologiques développées autour de l’approche biographique. Enfin, elle invite à réfléchir sur les enjeux de la représentation cartographique des migrations, et plus spécifiquement des parcours migratoires. La carte y est mobilisée comme outil heuristique et mode de restitution des résultats. Cela induit une analyse critique des cartographies existantes et annonce des tentatives de représentations inédites.

Publications

2019 (avec Nedialka Tchalakova, Olivier Clochard) Bulgarie, pays de transit ? Arrestations, refoulements et confinements à l’est de l’Union européenne, in Annalisa Lendaro Éds., La crise de l’accueil. Frontières, droits, résistances, Paris, La Découverte, pp. 119-141

2018 (avec Marie Arlais, Olivier Clochard et al.) Moving Beyond Borders : la fabrique d’une œuvre scientifique, Hommes & Migrations, (1322), pp. 125-134

2017 (avec Karen Akoka, Emmanuel Blanchard et al.) Atlas des migrants en Europe. Approche critique des politiques migratoires, Paris, Armand Colin, 176 p.

2016 (avec Olivier Clochard, Thomas Honoré et al.) Cartographier les mouvements migratoires, Revue européenne des migrations Internationales, 32 (3), pp.185-214

2016 La cartographie à l’épreuve de la complexité des parcours migratoires, Comité Français de Cartographie, (229-230), pp. 147-166

Communications

Octobre 2019 (avec Nelly Robin) La fabrique du parcours migratoire sur les routes transsahariennes et balkaniques, Festival international de géographie, Saint-Dié des Vosges

Janvier 2018 (avec Nelly Robin) Retour sur la fabrique du parcours migratoire en contexte d’externalisation du contrôle des frontières de l’Union Européenne, Séminaire mensuelle du CEPED, Université Paris-Descartes

Janvier 2018 (avec Isabelle Saint-Saëns, Nicolas Lambert, Emmanuel Blanchard, modéré par Edwy Plenel) Présentation de l’Atlas des migrants. Crise des politiques migratoires européennes : réalités, enjeux et mobilisations, ENS-Paris

Décembre 2017 (avec Olivier Clochard) Faire de l’enfermement l’exception ?Colloque « Les relations UE – Turquie : un nouveau modèle de coopération en matière de gestion des flux migratoires ?, Université d’Orléans

Novembre 2017 How to map migrations facing the borders built in Europe and beyond, Workshop on Materialities of Borders, Department of Social Anthropology, Critical Border Studies, Stockholm University

Octobre 2017 La « route des Balkans » et la « crise migratoire » : enjeux politiques et médiatique, Journée d’étude Déplacements forcés de populations et ‘crise’ humanitaire : quelle politique européenne ?, Université de Strasbourg

Novembre 2016 (avec Morgane Dujmovic) Out of the “corridor”. Co-presence and bypassing as resistance to migration control, Conférence internationale Contemporary Migration Trends and Flows on the Territory of Southeast Europe, Université de Zagreb

Juillet 2016 Le corridor migratoire « balkanique », une route de privation des libertés ? Un questionnement par l’image, Journée d’étude Mineur(e)s en mobilité et privation de liberté, Faculté de Droit, Poitiers

Mai 2016 (avec Morgane Dujmovic, Laurence Pillant) Quand les journalismes s’invitent dans l’enquête. Étudier les migrations dans les Balkans aujourd’hui, Séminaire Telemmig, MSHS, Aix-Marseille Université

Mars 2016 Variations sur un parcours migratoire : une cartographie polyphonique au service de la complexité d’un phénomène, Colloque Temps, Art, et Cartographie. La sémiologie dans tous les sens, Université de Strasbourg

Participation à des programmes de recherche

2016 – 2019 QDoSSI, « Qualité des Données multi-Sources. Un double défi pour les sciences Sociales et les sciences de l’Informatique ». Responsables : Nelly Robin et Lakdhar Saïs. Financement : Défi Mastodons. Partenaires : CEPED, Migrinter, CRIL, LIAS, LIPADE

2015 – 2016 Khalé « Territoires des mineur-e-s en mobilité et normes juridiques ». Responsables : Philippe Lagrange, Nelly Robin et Daniel Senovilla. Financement : MSHS, Poitiers. Partenaires : CECOJI-UP, Migrinter, Migreurop, Fondation Open Society West-Africa et Hors la Rue.

Participation à des réseaux de recherche nationaux et internationaux

2016 – 2017 Membre du pôle valorisation du Réseau Migration

2014 – … Membre du Réseau Migration (Réseau pluridisciplinaire de jeunes chercheurs sur les migrations)

Organisation d’événements scientifiques

2018 Co-coordinatrice de la rencontre Migrations : nos voix, nos chemins de traverse (Marseille, 24-26 octobre 2018)

2016 Comité scientifique du colloque des 30 ans de Migrinter, Penser les migrations pour repenser la société (Poitiers, 21-24 juin 2016)

2016 Comité d’organisation du colloque international À la recherche des Balkans : entre Europe et Méditerranée ? », (Marseille, 2-4 juin 2016)

Activité éditoriale

2014 – 2017 Secrétaire de rédaction et membre du comité de rédaction de la revue Jeunes et mineurs en mobilité

EXPERTISE SCIENTIFIQUE

[À paraître – Remis à l’AFD-Mali le 15 avril 2020] Expert Junior Cartographie, Étude relative aux justices traditionnelles au Sahel. Revue bibliographique, Nelly Robin (coord.), AFD, IRD, ICE, Alliance Sahel

[À paraître – Remis à l’ICMPD le 28 avril 2020] Policy Brief. Migration policies versus migrants’ best interests. Bosnia-and-Herzegovina: a new observation window, ICMPD, Processus de Prague

Juin 2018 (avec Nelly Robin) Expert Junior dans le cadre de l’étude Immobilité sociale versus mobilité sociale. Les causes profondes de l’émigration internationale, Nelly Robin (coord.), ICMPD, Processus de Rabat

DIFFUSION ET VALORISATION DE LA RECHERCHE

Publications

2016 Guest Columns: Migratory Corridors and Byways on the so-called ‘Balkan Road’, The Funambulist, (4)

2015 – 2016 Feuilleton-carte : Traversée des Balkans, parcours de migrants », Vacarme, (71, 73, 75)

2015 Comment représenter un voyage migratoire ? Variations sur l’épisode migratoire de Kreuz. Cartographies mises en scène, Médiapart

Expositions photo-cartographiques itinérantes

2015 – … Moving Beyond Borders (Migreurop, Étrange miroir)

2016 – … Photographie l’Exil (Collectif VOST)

PARCOURS ACADÉMIQUE

2013-2014 Master 2 Migrations internationales, espaces et sociétés (Migrinter, Poitiers) – mention bien

Lieux de passage et passage de ces lieux : être en cours de route en Bosnie-Herzégovine, Sous la direction de Véronique Petit et d’Olivier Clochard

Février-mars : accueil au CESI (Centre for Refugees and IDP Studies, Faculté de Sciences politiques de Sarajevo)

2012-2013 Master 1 « Migrations internationales, espaces et sociétés » (Migrinter, Poitiers) – mention très bien

Jeux d’acteurs en zone d’attente : des interactions à géométrie variable. Zoom sur l’Anafé, la Croix-Rouge française, la police aux frontières et le juge des libertés et de la détention dans la zone d’attente de Roissy Charles de Gaulle, Sous la direction d’Olivier Clochard et de Dominique Mathieu

Mars-juillet : stage à l’Association Nationale d’Assistance aux Frontières pour les Étrangers

2009 – 2011 Double licence d’histoire-géographie (Université Paris I Sorbonne, Paris)

2008 – 2009 Première année de classe préparatoire aux grandes écoles (Lycée Lamartine, Paris)

COMPÉTENCES LINGUISTIQUES ET CARTO(GRAPHIQUES)

Anglais : lu, parlé, écrit (courant) / Serbo-croate-bosniaque : notions

Adobe Photoshop, adobe Illustrator, Iramuteq : usage et maîtrise

Recherche

Menu principal

Haut de page