Françoise DUREAU

Directeur de recherche IRD honoraire

Géographe et démographe

Tel.05 49 45 46 49
Mail. f.dureau@gmail.com

Diplômes et qualifications
  • 1977 DEUG Géographie, Université Paris VII.
  • 1979 Maîtrise spécialisée de cartographie, Université Paris VII.
  • 1979 Diplôme d’expert démographe, Institut de Démographie de Paris.
  • 1985 Doctorat de démographie, Institut de Démographie de Paris.
  • 2002 Qualification aux fonctions de Professeur des Universités, 23ème section
Trajectoire professionnelle
  • 1978 – 1979 : Cartographe. Institut National d’Etudes Démographiques, Paris.
  • 1980 – 1983 : Expert géographe-cartographe au titre de la Coopération. Direction du Développement Régional, Ministère du Plan et de l’Industrie, Abidjan (Côte d’Ivoire).
  • 1981 – 1982 : Chargée de cours. Ecole Nationale d’Administration, Abidjan (Côte d’Ivoire).
  • 1983 – 2002 : Chercheur Orstom/IRD (CR jusqu’en 1999 ; DR2 à partir de février 1999)
  • 2002 – 2007 : Professeur, Département de géographie, Poitiers (en détachement)
  • 2007 – 2011 : Directeur de recherche IRD (Migrinter, UMR 6588 CNRS – Université de Poitiers)
    • Principal projet de recherche : Métropoles d’Amérique latine dans la mondialisation : reconfigurations territoriales, mobilité spatiale, action publique (financement ANR et AIRD)
    • Formation : direction scientifique de thèses; participation à des enseignements de Master.
  • Depuis juillet 2011 Directeur de recherche IRD honoraire, membre de Migrinter (UMR 6588 CNRS – Université de Poitiers)
Principaux programmes de recherche

Mes activités de recherche portent sur les dynamiques urbaines dans les pays du Sud. L’analyse des pratiques de mobilité spatiale des populations constitue la clef de lecture privilégiée dans l’approche que j’ai menée en Côte d’Ivoire, puis en Equateur et en Colombie. Je me suis également investie dans le développement de méthodes de production et d’analyse de l’information sur les populations urbaines : méthode de sondage aréolaire sur image satellite, recueil d’information sur les mobilités spatiales et analyse des mobilités dans des contextes urbains en mutation.

  • participer, en synergie avec des chercheurs de différentes équipes (IRD, CNRS, INED) à des productions collectives visant à capitaliser les savoirs construits sur les dynamiques métropolitaines dans le Monde, au Sud et au Nord (Europe) et à des développements méthodologiques dans deux domaines : l’observation des situations résidentielles complexes, liées au caractère multipolaire des pratiques spatiales ; l’analyse quantitative des espaces de vie et de leurs évolutions ;
  • pousser plus avant l’approche de la ville en tant que système complexe, appréhendé à la fois comme système de lieux et système de flux, et cela à travers deux approches complémentaires :
    • l’observation fine des pratiques spatiales des citadins,
      à différentes échelles spatiales (des pratiques intra-urbaines aux circulations internationales), temporelles (du quotidien au biographique) et sociales (de l’individu, à la famille et au réseau de relations), et leur analyse à travers la notion de système de mobilités ;
    • l’analyse des relations entre mobilités des populations et changement urbain, en particulier l’évolution des compositions sociales dans les espaces centraux et la maturation des périphéries métropolitaines.
  • 1983 – 1985 : La dynamique du réseau urbain ivoirien à travers l’analyse des migrations (recherche individuelle)
  • 1985 – 1989 : Développement d’une nouvelle méthode de collecte d’information sur les populations urbaines : l’enquête par sondage aréolaire sur image satellite (responsable scientifique de l’équipe)
  • 1987 – 1992 : Pratiques résidentielles à Quito, Equateur (responsable scientifique de l’équipe)
  • 1989 – 1994 : Mise en place et animation d’un réseau du Ministère de la Recherche sur l’Amélioration des Outils de Connaissance pour la gestion urbaine dans les pays en
    développement (Réseau A.D.O.C.)
  • 1992 – 1998 : Formes de mobilité des populations de Bogota et transformations de l’aire métropolitaine (co-responsable scientifique avec C.E. Florez, Universidad de los Andes)
  • 1996 – 2000 : Mobilité spatiale et mutations urbaines dans trois villes pétrolières du Casanare (Colombie)
    (co-responsable scientifique avec C.E. Florez, Universidad de los Andes)
  • 1998 – 2002 : Métropoles en mouvement : une comparaison internationale, IRD – CNRS – Réseau Socio-Economie de l’Habitat, PUCA, IUED (co-responsable scientifique, avec V. Dupont, IRD)
  • 2000 – 2004 : Mobilités et dynamiques urbaines : une application en intelligence artificielle distribuée, ACI Ville et IRD (co-responsable scientifique, avec J.-P. Treuil, IRD)
  • 2000 – 2007 : Recompositions urbaines en Amérique Latine : une lecture structurée à partir du cas colombien, GIS Amérique latine et IRD (responsable scientifique)
  • 2003 – 2005 : Atelier de recherche Pratiques spatiales non résidentielles et recompositions des territoires urbains, ACI Espaces et territoires (co-responsable scientifique, avec J.P. Lévy, CRH)
  • 2005 – 2007 : Modes et modalités de déplacement des populations péri-urbaines : étude comparative Poitiers (France) et Pise (Italie), INED – Communauté d’Agglomération de Poitiers – U. Poitiers – U. Pise (responsable scientifique)
  • 2007 – 2008 : Mobilités et dynamiques de peuplement : représentations graphiques et productions d’indicateurs, CEPER Poitou-Charentes – Réseau des MSH (responsable scientifique)
  • 2007 – 2010 : Mobilités circulaires entre les métropoles européennes et reconfigurations des espaces de vie, ANR
  • 2008 – 2012 : Métropoles d’Amérique latine dans la mondialisation : reconfigurations territoriales, mobilité spatiale, action publique (Bogota, Santiago, São Paulo), ANR – AIRD (responsable scientifique)
  • 2015 – 2018 : Mobilités spatiales et transformations dans les anciennes périphéries urbaines des métropoles d’Amérique latine (Bogotá, Buenos Aires et Santiago du Chili) : la ville latino—américaine entre le centre et la périphérie actuelle, ECOS-Sud , PICS et Ambassade de France en Colombie (co-responsable scientifique)
Principaux ouvrages
  • Dureau F., 1987. Migrations et urbanisation. Le cas de la Côte d’Ivoire. Paris, ORSTOM, coll. Etudes et thèses, 654 p.
  • Dureau F., Barbary O., Michel A., Lortic B., 1989. Sondages aréolaires sur image satellite pour des enquêtes socio-démographiques en milieu urbain. Manuel de formation. Paris, ORSTOM, coll. Didactiques, 38 p.
  • Dureau F., Weber C. (éd.), 1995. Télédétection et systèmes d’information urbains. Paris, Anthropos, coll. Villes, 379 p.
  • Groupe de réflexion sur l’approche biographique (éds : Antoine Ph., Bonvalet C., Courgeau D., Dureau F., Lelièvre E.), 1999. Biographies d’enquête. Bilan de 14 collectes biographiques. Paris, INED – PUF , coll. Méthodes et savoirs n°3, 336 p.
  • Dureau F., Dupont V., Lelièvre E., Lévy J.P., Lulle T. (éd.)., 2000. Métropoles en mouvement : une comparaison internationale. Paris, Anthropos-IRD, coll. Villes, 650 p. (coordination de l’édition et auteur de 6 chapitres ; version espagnole en 2002).
  • Lévy J.P., Dureau F. (dir.), 2002. L’accès à la ville. Les mobilités spatiales en question. Paris, L’Harmattan, coll. Habitat et sociétés, 411 p.
  • Dureau F., Barbary O., Gouëset V., Pissoat O. (coord.), 2004. Villes et sociétés en mutation. Lectures croisées sur la Colombie. Paris, Anthropos, coll. Villes, 370 p.
  • Dureau F., Golaz V. (coord.), 2006, Mobilité et résidence. Actes de l’atelier international, CEPED, 16-17 novembre 2004, Nogent-sur-Marne, Paris, Ceped, coll. Les numériques du Ceped (CD).
  • Dureau F., Gouëset V., Mesclier E., 2006. Géographies de l’Amérique latine. Rennes, PUR, coll. Espace et territoires, 375 p. Dureau F., Hily M.-A. (dir.), 2009. Les mondes de la mobilité. Rennes, PUR, coll. Essais, 250 p.
  • Imbert C. (dir.), Dubucs H., Dureau F., Giroud M., 2014. D’une métropole à l’autre. Pratiques urbaines et circulations dans l’espace européen, Paris, Editions Armand Colin, Coll. Recherches, 485 p.
  • Dureau F., Lulle T., Souchaud S., Contreras Y. (dir.), 2014, Mobilités et changement urbain. Bogotá, Santiago et São Paulo, Rennes, PUR, Coll. Espace et territoires, 438 p.
  • Dureau F., Lulle T., Souchaud S., Contreras Y. (ed.), 2015, Movilidades y cambio urbano. Bogotá, Santiago et São Paulo, Bogotá, Universidad Externado de Colombia, 486 p.
  • Cailly L., Dureau F. (dir.), 2016, Les espaces du logement. Pratiques habitantes et politiques publiques, Paris, L’Harmattan, Coll. Habitat et sociétés, 336 p.
Principales participations à des instances d’animation et d’évaluation scientifiques
  • 1993 – 1996 : Asociación Colombiana de Investigadores Urbano Regionales : membre du Comité directeur
  • 1995 – 1996 : Observatorio de la Cultura Urbana de Bogotá : membre du Comité scientifique
  • 1998 – 2000 : Commission Scientifique des Sciences Sociales de l’IRD : membre élu
  • 1999 – 2002 : GIS Réseau Socio-Economie de l’Habitat : membre du Comité de direction
  • 1999 – 2003 : Conseil National des Universités (23ème section) : membre nommé
  • 2003 – 2005 : Université de Poitiers, UFR Sciences Humaines et Arts : membre du Conseil scientifique
  • 2003 – 2005 : Programme Interdisciplinaire Développement Urbain Durable : membre du Comité scientifique
  • 2004 – 2005 : Comité National de la Recherche Scientifique (section 39) : membre élu
  • 2004 – 2005 : Département Soutien et Formation (DSF) de l’IRD : membre nommé du Comité d’arbitrage
  • 2002 – 2007 : GIS CEPED (Centre Population et développement) : co-responsable de l’axe Mobilités urbaines
  • 2003 – 2009 : Maison des Sciences de l’Homme de Nantes : membre du Conseil scientifique
  • 2003 – 2008 : Universités de Bordeaux (2003-2004), Pau (2004-2006), Poitiers (depuis 2004), et Tours (2007-2008), membre des Commissions de Spécialistes d’Etablissement
  • 2008 – 2011 : Commission Scientifique des Sciences Sociales (CSS4) de l’IRD : Vice-présidente

 

Liste des publications

 

Recherche

Menu principal

Haut de page