Martine Brouillette

Doctorante – allocataire ministérielle

Migrinter (CNRS – UMR 7301)
MSHS – Bâtiment A5
5 rue Théodore Lefebvre
TSA 21103
F-86073 POITIERS CEDEX 9

Tel. 05 49 45 46 43 (bureau des doctorants)

Mail.martine.brouillette@univ-poitiers.fr

Projet de thèse

Sujet provisoire : Le  » Partenariat à la mobilité  » : Regards croisés sur un outil européen de gestion des migrations.

Direction : Olivier Clochard de Migrinter et Hélène Pellerin, Prof. Département des sciences politiques de l’Université d’Ottawa au Canada

Thématiques de recherche : Politique migratoire européenne, Partenariats à la mobilité, externalisation des frontières de l’UE, transferts institutionnels, étude de la mise en œuvre de politiques publiques.

sumé : Ce projet de thèse doctorale vise à approfondir la connaissance sur le nouvel outil de gestion des flux migratoires pensé par l’Union européenne (UE), le  » Partenariat à la mobilité  » et sur la signification que prend cette nouvelle politique pour les pays tiers. Il interroge en premier lieu l’institutionnalisation de ce modèle de coopération qui opérationnalise la dimension extérieure de la politique migratoire européenne et contribue à l’harmonisation de ses mesures restrictives. Le second questionnement aborde la façon avec laquelle les pays tiers usent de cette opportunité de dialogue privilégié avec l’UE et s’adaptent à l’élargissement de leur mandat de contrôle des flux migratoires vers l’espace européen. Cette recherche met au jour le cadre de la politique migratoire extérieure européenne et les nouvelles formes de pratiques qui en dérivent. Elle informe à la fois de l’avancée de la réflexion sur la mobilité et les possibilités de migration légale à l’échelle communautaire et de la consolidation de l’approche sécuritaire dans la réponse européenne à la gestion des flux migratoires. Finalement, elle permet d’aborder les incidences du  » Partenariat à la mobilité  » sur les mouvements de personnes, au lendemain de la conclusion de cette entente.

Parcours académique

  • 2011-2012
    • Master 2 : Migrations Internationales Profil Recherche Migrinter. Titre du mémoire : Les décalages idéologiques entre institutions européennes et acteurs locaux : À l’origine de déficits d’implantation ou de marge de liberté croissante des acteurs ? Étude de cas par le Partenariat à la mobilité UE-Moldavie. Dirigé par William Berthomière et Bénédicte Michalon. Mention très bien.
  • 2010-2011
    • Master 1 : Migrations internationales, Migrinter. Titre du mémoire : Les politiques de codéveloppement contenues dans le Partenariat à la mobilité entre l’Union européenne et la Moldavie. Une mise en œuvre en faveur des intérêts stratégiques de l’Union européenne. Dirigé par Emmanuel Ma Mung et Bénédicte Michalon. Mention Très bien.
  • 2002-2005
    • Baccalauréat (Licence) Université d’Ottawa, École des Sciences Politiques, études internationales et langues modernes

Colloques internationaux

2014

  • Colloque international de l’Association canadienne des études sur les migrations forcées et réfugiés. Cohérence et incohérence dans la gestion des migrations et de l’intégration : politiques, pratiques et perspectives. Montréal, Canada, 7 au 9 mai 2014, Présentation d’une communication sur les incohérences dans les outils de gestion des migrations proposés par l’Union européenne aux pays du voisinage.
  • Congrès annuel 2014 de la Société québécoise de Science politique, Sherbrooke, Canada, 21 au 23 mai 2014, Communication dans le cadre de l’atelier « A-t-on encore besoin des frontières pour penser la communauté politique », organisé par l’Institut d’études européennes de l’Université Saint-Louis, Belgique.
  • Conférence internationale de l’Association for Borderlands Studies, Post-Cold War Borders: Global Trends and Regional Responses, Joensuu, Finlande et Saint-Pétersbourg, Russie, 9 au 13 juin 2014, Présentation d’une communication : From discourse to practice: Documenting the trajectory of EU’s latest migration management strategy in neighboring third countries.

Séminaires

Séminaire « frontières invisibles » organisé par Migrinter : « Politique européenne des visas: des frontières intelligentes? », Présentation d’une communication : « De la création d’un système de frontières intelligentes pour l’Union européenne : Quel impact pour les pays du voisinage oriental?

Mise à jour du 2-12-2014

Recherche

Menu principal

Haut de page