MigrinterNet

WIKINDX Resources

Ardittis, S. (1985). Pour une régulation concertée des courants de compétences entre pays en développement et pays d'emploi. Revue Européenne des Migrations Internationales, 1(1), 103–121. 
Added by: MIGRINTER (23 Jan 2015 15:13:19 UTC)
Resource type: Journal Article
BibTeX citation key: Ardittis1985
View all bibliographic details
Categories: General
Keywords: brain drain, exode des cerveaux, pays en voie de développement, pays industrialisés, politique migratoire
Creators: Ardittis
Collection: Revue Européenne des Migrations Internationales
Views: 3/168
Views index: 20%
Popularity index: 5%
Attachments     URLs     http://www.persee. ... rtletOuvrage=false
cote    REVUE
Added by: MIGRINTER  
Langue doc    fre
Added by: MIGRINTER  
Abstract     
Après un survol des méthodes unilatérales et multilatérales mises au point ces dernières années, la 1ère partie de cet article essaie de définir les termes d'une meilleure coordination entre les lignes de conduite actuelles, en particulier en ce qui concerne : a) l'échange des éléments d'information au niveau des organisations concernées quant à l'aspect quantitatif et qualitatif des apports de chaque région; b) le recours plus fréquent à des experts locaux dans le cadre des projets conçus par les organisations étrangères dans les pays d'émigration; c) une concertation plus étroite au niveau des divers programmes d'assistance aux migrants qualifiés afin qu'ils retournent dans leur pays d'origine. La deuxième partie de cet article aborde le sujet de la négociation des règlements, entre les pays d'émigration et les pays employeurs, pour ce qui est de l'échange international de certaines catégories de personnel spécialisé. Partant du principe qu'une telle réglementation ne saurait être limitée à des accords bilatéraux, et tenant compte du caractère multirégional de l'apport intellectuel et également des réglementations en vigueur concernant l'échange de la main-d'œuvre qualifiée entre les pays en voie de développement, l'article élabore quelques propositions en vue d'établir une commission multilatérale bipartite. - a) Afin de réglementer l'exode des cerveaux, du sud vers le nord, de certaines catégories intellectuelles; et - b) afin de promouvoir et d'orienter l'échange de main-d'œuvre qualifiée entre les pays en voie de développement, en tenant compte des priorités de chaque pays. Cet article essaie de mettre au point des modèles d'assistance plus sélectifs et plus localisés que ceux qui ont été élaborés jusqu'ici, et mieux adaptés aux particularités nationales ou locales du phénomène de la fuite des cerveaux. L'intérêt général de cette étude réside dans sa tentative pour établir la base (et cela nous paraît important) d'une participation active des pays-employeurs dans la réglementation de l'exode des cerveaux et des ressources humaines du sud vers le nord
Added by: MIGRINTER  
Notes     
Bibliogr.
Added by: MIGRINTER  
wikindx 4.2.2 ©2014 | Total resources: 22434 | Database queries: 58 | Script execution: 0.21821 secs | Style: American Psychological Association (APA) | Bibliography: WIKINDX Master Bibliography