MigrinterNet

WIKINDX Resources

Barthon, C. (1998). Espaces et ségrégations scolaires : l'exemple des enfants d'immigrés dans les collèges de l'académie de versailles. Unpublished PhD thesis, Univ. Poitiers. 
Added by: MIGRINTER (23 Jan 2015 15:16:34 UTC)
Resource type: Thesis/Dissertation
BibTeX citation key: Barthon1998
View all bibliographic details
Categories: General
Keywords: collèges, école, élèves, enfants, enseignement secondaire, espace urbain, France (Ile-de-France, ghetto, organisation sociale, pratique urbaine, répartition géographique, ségrégation scolaire, système éducatif, Versailles)
Creators: Barthon
Publisher: Univ. Poitiers
Views: 2/263
Views index: 32%
Popularity index: 8%
Attachments    
cote    T 54
Added by: MIGRINTER  
Langue doc    fre
Added by: MIGRINTER  
Abstract     
L'espace scolaire est-il étanche aux ségrégations urbaines ? Reproduit-il, voire renforce-t-il au contraire les formes et les processus de différenciation sociale et ethnique des territoires à l'oeuvre dans la ville ? Telle est la question qu'explore cette thèse à partir de l'exemple des enfants d'immigrés dans les collèges de l'académie de Versailles. Au centre de la réflexion, figure la ségrégation scolaire, processus saisi à travers plusieurs dimensions - la concentration spatiale, la mise à distance socio-spatiale, la hiérarchisation sociale de l'espace éducatif et la mise en concurrence des établissements , la captivité scolaire, l'échec scolaire - et analysé à trois échelles: l'académie, la commune, l'établissement. Après avoir examiné la répartition spatiale des élèves étrangers dans l'espace académique, et mis en évidence la relation structurelle entre division sociale des territoires et hiérarchisation de l'espace éducatif, relation aboutissant à la relégation d'une majorité des enfants d'immigrés dans les segments les moins attractifs de l'espace scolaire, la focale de l'étude est réglée sur deux communes du nord des Hauts-de-Seine où la genèse, les formes et les mécanismes de la ségrégation scolaire sont mis en exergue. On peut alors identifier à partir d'une comparaison entre les structures morphologiques et socio-démographiques de l'espace urbain et de l'espace scolaire, un double mouvement d"ethnicisation" et de "prolétarisation" des publics des collèges publics, phénomène à relier avec le déplacement vers le secteur privé ou vers les collèges publics d'un dispositif parisien excédentaire, des familles françaises les plus aisées. Ces pratiques de détournement de la carte scolaire qui semblent redoubler d'intensité depuis le début des années 90, accompagnent, sans qu'il soit permis de dire où se situe la cause et l'effet, de nouvelles formes de différenciations entre établissements, mises ici en évidence à travers les politiques d'établissement, les politiques de constitution des classes, l'orientation plus ou moins sélective ou encore la mobilité des personnels enseignants. Ces distinctions intronisent de nouvelles hiérarchies dans un espace scolaire de plus en plus livré à la concurrence et viennent se surrajouter aux ségrégations d'ordre structurel.
Added by: MIGRINTER  
Notes     
Bibliogr.
Added by: MIGRINTER  
wikindx 4.2.2 ©2014 | Total resources: 22434 | Database queries: 67 | Script execution: 0.22424 secs | Style: American Psychological Association (APA) | Bibliography: WIKINDX Master Bibliography