MigrinterNet

WIKINDX Resources

De Bel-Air, F. (Ed.). Migration et politique au moyen-orient. Beyrouth: Institut Français du Proche-Orient (IFPO). 
Added by: MIGRINTER (30 Jan 2015 15:40:45 UTC)
Resource type: Book
BibTeX citation key: DeBelAir
View all bibliographic details
Categories: General
Keywords: frontière, Jordanie, Liban, Maronites, nationalité, Palestine, Palestiniens, politique migratoire, travailleurs migrants
Creators: De Bel-Air
Publisher: Institut Français du Proche-Orient (IFPO) (Beyrouth)
Views: 3/116
Views index: 15%
Popularity index: 3.75%
Attachments    
Abstract     
[4e de couv.] Les migrations internationales constituent aujourd’hui, dans toutes les régions du globe, un enjeu majeur du politique. Elles font l’objet d’accords internationaux, engendrent des litiges diplomatiques et, surtout, défient en permanence l’ordre du « national ». L’immigrant se heurte à des frontières, spatiales et administratives ; l’émigrant renégocie en permanence ses relations à son pays d’origine. Aussi les migrations obligent-elles sans cesse à repenser les frontières, les manières de conceptualiser un territoire et, plus largement, la souveraineté politique d’un État-nation. Dans un Moyen-Orient arabe en pleine crise sociale, économique et politique, l’intensification des mouvements d’immigration et d’émigration, mais aussi celle des migrations de transit, est porteuse, en ce tournant de siècle, d’enjeux politiques spécifiques. Dans ce contexte émergent de nouveaux modes d’instrumentalisation, par les acteurs du politique, des mouvements migratoires intra-régionaux et internationaux, dont ce livre explore des exemples significatifs : « mobilité du travail et du capital » comme stratégie de politique intérieure et étrangère en Jordanie, rôle des États dans les migrations de travail (travail domestique en Jordanie et dans les pays du Golfe ; main-d’œuvre syrienne au Liban), gestion des réfugiés palestiniens dans les pays arabes, défi posé par les membres de cette diaspora à la rigidité des concepts de frontière et de citoyenneté portés par les acteurs du processus de paix, sort des réfugiés non palestiniens au Liban, caractère éminemment politique des débats sur la nationalité dans ce pays, rôle de l’Église maronite, acteur désormais transnational, sur la scène politique libanaise…
Added by: MIGRINTER  
wikindx 4.2.2 ©2014 | Total resources: 22434 | Database queries: 57 | Script execution: 0.33431 secs | Style: American Psychological Association (APA) | Bibliography: WIKINDX Master Bibliography