MigrinterNet

WIKINDX Resources

Chibrac, L. (2005). Les pionnières du travail social auprès des étrangers : le service social d'aide aux emigrants, des origines à la libération. Rennes: Editions de l'Ecole Nationale de la Santé Publique. 
Added by: MIGRINTER (30 Jan 2015 15:40:47 UTC)
Resource type: Book
ID no. (ISBN etc.): 2-85952-911-X
BibTeX citation key: Chibrac2005
View all bibliographic details
Categories: General
Keywords: aide sociale, femmes, France, histoire, SSAE, travail social, travailleurs sociaux
Creators: Chibrac
Publisher: Editions de l'Ecole Nationale de la Santé Publique (Rennes)
Views: 2/263
Views index: 16%
Popularity index: 4%
Attachments    
cote    CIV 241
Added by: MIGRINTER  
Langue doc    fre
Added by: MIGRINTER  
Abstract     
[Editeur] Au début du XXe siècle, les mouvements d'émancipation féminine sont à l'œuvre aux États-Unis et en Grande-Bretagne. En France, où les femmes sont reléguées dans une incapacité civique et politique qui durera encore plusieurs décennies, certaines voient dans le travail social la possibilité de jouer un rôle compatible avec leur position. C'est ainsi qu'au début des années vingt, un groupe de protestantes, inspirées par une association philanthropique américaine, créent le Service social d'aide aux émigrants (SSAE). Pionnières, ces femmes le sont à double titre. Par leur engagement dans le social d'abord, où tout reste à construire. Et par l'intérêt qu'elles portent au sort des émigrants, soumis aux conséquences des conflits mondiaux et aux aléas des législations nationales. Ce livre retrace les origines du SSAE et s'attarde sur la difficile période de l'Occupation, qui voit certaines de ces pionnières prendre des risques personnels pour venir en aide aux victimes des persécutions raciales. Comme l'écrit Nicole Questiaux dans sa préface, au-delà du SSAE, c'est une certaine idée du travail social qui est ici en cause. " La tradition du SSAE a été de veiller jalousement à l'indépendance du travail social. Lucienne Chibrac souligne que si la participation à la Résistance a été le fait de quelques responsables, la préservation de la déontologie et du secret professionnel a été portée par l'institution tout entière. Plus largement, elle fait réfléchir sur le travail social, son émergence, son évaluation, ses responsabilités. "
Added by: MIGRINTER  
wikindx 4.2.2 ©2014 | Total resources: 22434 | Database queries: 59 | Script execution: 0.21116 secs | Style: American Psychological Association (APA) | Bibliography: WIKINDX Master Bibliography