MigrinterNet

WIKINDX Resources

Bendelac, J. (2008). Les arabes d'israël : entre intégration et rupture. Paris: Autrement. 
Added by: MIGRINTER (30 Jan 2015 16:13:54 UTC)
Resource type: Book
ID no. (ISBN etc.): 978-1-7467-1072-6
BibTeX citation key: Bendelac2008
View all bibliographic details
Categories: General
Keywords: identité ethnique, intégration sociale, Israël, minorités ethniques, Palestiniens, relations interethniques, relations juifs-musulmans
Creators: Bendelac
Publisher: Autrement (Paris)
Views: 4/261
Views index: 16%
Popularity index: 4%
Attachments    
cote    fre
Added by: MIGRINTER  
Langue doc    E 232
Added by: MIGRINTER  
Abstract     
[éditeur] Soixante ans après la création de l'État juif, les Arabes d'Israël se trouvent encore dans une situation ambivalente. La société israélienne ne les a pas vraiment intégrés et eux-mêmes hésitent encore entre leur identité palestinienne et la citoyenneté israélienne. Portrait vivant et actuel des Arabes d'Israël, le livre est aussi une analyse de la situation des minorités religieuses et nationales dans un État à majorité juive. L'auteur s'attache à montrer comment les Arabes israéliens ont fait face aux grandes transformations de la société israélienne depuis sa création. Les différents chapitres de l'ouvrage s'articulent autour des différents aspects de la vie quotidienne des Arabes israéliens : la démographie, l'identité nationale, le vote communautaire, la société et la famille, l'économie et les modes de consommation, les villes, la culture, le cinéma et l'influence des médias. Les populations arabes d'Israël sont diverses et leur identité confuse. Certains utilisent la démocratie israélienne pour améliorer leurs droits civiques, d'autres préfèrent rester à l'écart de la vie politique. La communauté arabe d'Israël hésite encore entre la préservation de ses structures traditionnelles et une ouverture à la société moderne. L'économie du secteur arabe en Israël a connu de profondes transformations mais elle reste encore à la traîne de l'économie israélienne. La majorité des Arabes d'Israël vit dans des localités exclusivement arabes dont le développement est freiné par une politique officielle d'aménagement du territoire qui donne la priorité aux régions à majorité juive. La communauté arabe en Israël a développé sa vie culturelle propre, mais la culture arabe exprime encore le statut minoritaire des Arabes israéliens et leurs affinités avec le monde musulman. Le dernier chapitre propose une comparaison avec les pays arabes de la région et permet de mieux cerner les progrès accomplis par les Arabes israéliens. Tous les indicateurs humains, économiques, sociaux et culturels, démontrent que, si les écarts entre Juifs et Arabes d'Israël restent profonds, les Arabes d'Israël ont une confortable longueur d'avance sur les Arabes des pays voisins. Paradoxalement, les Arabes d'Israël constituent une minorité qui a connu un développement humain rapide, mais qui hésite encore entre son intégration à la société israélienne et la tentation palestinienne.
Added by: MIGRINTER  
Notes     
Bibliogr. p. 191-194.
Added by: MIGRINTER  
wikindx 4.2.2 ©2014 | Total resources: 22434 | Database queries: 60 | Script execution: 0.20196 secs | Style: American Psychological Association (APA) | Bibliography: WIKINDX Master Bibliography