MigrinterNet

WIKINDX Resources

Boubeker, A. (2003). Les mondes de l'ethnicité : la communauté d'expérience des héritiers de l'immigration maghrébine. Paris: Balland. 
Added by: MIGRINTER (30 Jan 2015 16:19:03 UTC)
Resource type: Book
ID no. (ISBN etc.): 2-7158-1469-0
BibTeX citation key: Boubeker2003
View all bibliographic details
Categories: General
Keywords: ethnicité, France, générations issues de l'immigration, identité ethnique, imaginaire, Maghrébins, représentations, sociologie
Creators: Boubeker
Publisher: Balland (Paris)
Views: 6/132
Views index: 16%
Popularity index: 4%
Attachments    
cote    CIV 265
Added by: MIGRINTER  
Langue doc    fre
Added by: MIGRINTER  
Abstract     
[éditeur] L'immigration est une histoire. Une histoire vécue, à travers la longue trame de l'expérience d'un sujet humilié, poursuivant néanmoins sa lutte pour la reconnaissance. Une histoire que ce livre saisit du dedans, démystifiant la gloire sans éclipse de notre modèle national d'intégration. D'une génération à l'autre, du "bled perdu" aux "cités d'exil", l'immigration maghrébine reste rencontres, au carrefour de morceaux de bravoure réinterprétés, entre ritournelle des origines, complainte du déraciné et ballade du pionnier labourant sa nouvelle terre. Là où le regard public ne voit que problèmes d'intégration, malaise des banlieues et autres stigmates de l'exclusion, Ahmed Boubeker découvre les figures de l'imaginaire des "mondes de l'ethnicité". Il restitue l'histoire de la première génération, avec le "zoufri", tour à tour pionnier, guerrier, travailleur immigré. Celle d'une seconde fondation avec le "beur", entre évasion des cités ghetto et invasion de l'espace public. Celle, enfin, de la génération suivante, en quête de refondation, avec la figure émergente de l'acteur ethnique. Au-delà même de l'immigration, dans un contexte de déclin de l'Etat nation, et au plus loin de la légende dorée du creuset français, ce récit des éternels oubliés de l'histoire de France éclaire sous un jour nouveau les significations qui fondent par le bas la cohésion non plus étatique mais culturelle de nos réalités sociales.
Added by: MIGRINTER  
Notes     
Bibliogr. p. 351-[357]. Texte remanié d'une thèse de doctorat en Sciences sociale soutenue à l'Ecole des Hautes Études en Sciences sociales en 2001.
Added by: MIGRINTER  
wikindx 4.2.2 ©2014 | Total resources: 22434 | Database queries: 61 | Script execution: 0.22775 secs | Style: American Psychological Association (APA) | Bibliography: WIKINDX Master Bibliography