MigrinterNet

WIKINDX Resources

Cholewinski, R., & Touzenis, K. (2009). Irregular migration into and through southern and eastern mediterranean countries: legal perspectives No. EUI RSCASEuropean University Institute, Robert Schuman Centre for Advanced Studies. 
Added by: MIGRINTER (30 Jan 2015 16:19:19 UTC)
Resource type: Report/Documentation
BibTeX citation key: Cholewinski2009
View all bibliographic details
Categories: General
Keywords: Africains, Algérie, Egypte, immigration clandestine, Irakiens, Israël, Jordanie, législation, Liban, Libye, Maroc, Mauritanie, migration irrégulière, Palestiniens, réfugiés, statut juridique, Syrie, transit, Tunisie, Turquie
Creators: Cholewinski, Touzenis
Publisher: European University Institute, Robert Schuman Centre for Advanced Studies
Views: 3/121
Views index: 16%
Popularity index: 4%
Attachments     URLs     http://cadmus.eui. ... IM_ASN_2009_01.pdf
cote    TP 492
Added by: MIGRINTER  
Langue doc    eng
Added by: MIGRINTER  
Abstract     
[Auteurs] Ce rapport de synthèse offre un aperçu des cadres législatifs nationaux pertinents en matière de migration irrégulière en vigueur dans 11 pays du Sud et de l’Est de la Méditerranée. Les pays analysés sont l’Algérie, l’Egypte, Israël, la Jordanie, le Liban, la Libye, la Mauritanie, le Maroc, la Syrie, la Tunisie et la Turquie. La situation très spécifique des Territoires occupés palestiniens est également envisagée. Les flux migratoires au départ et à travers cette région sont complexes. La plupart de ces pays sont, à des degrés divers, à la fois des pays d’origine, de transit et de destination. Dans certains cas, les flux de migrations irrégulières sont mixtes, c'est-à-dire également composés de mouvements de réfugiés, principalement en provenance d’Irak et d’Afrique sub-saharienne. Dans les divers pays d’accueil, le statut légal de ces réfugiés est loin d’être transparent de telle sorte qu’ils sont souvent considérés comme des migrants en situation irrégulière. Leur situation est également influencée par la présence numériquement importante de réfugiés palestiniens et irakiens, principalement en Egypte, en Jordanie, au Liban et en Syrie. Le titre de séjour des Palestiniens dans les Territoires occupés est également précaire. Il faut par ailleurs souligner que la complexité et la sévérité des législations relatives à l’accès au marché du travail d’un certain nombre de pays couverts par le rapport concourent à l’accroissement des situations d’irrégularité.
Added by: MIGRINTER  
wikindx 4.2.2 ©2014 | Total resources: 22434 | Database queries: 73 | Script execution: 0.3812 secs | Style: American Psychological Association (APA) | Bibliography: WIKINDX Master Bibliography