MigrinterNet

WIKINDX Resources

Dinand, J.-M. (1985). Les travailleurs sans papiers aux etats-unis. Revue Européenne des Migrations Internationales, 1(1), 123–142. 
Added by: MIGRINTER (23 Jan 2015 15:28:03 UTC)
Resource type: Journal Article
BibTeX citation key: Dinand1985
View all bibliographic details
Categories: General
Keywords: clandestins, emploi, Etats-Unis, sans papiers
Creators: Dinand
Collection: Revue Européenne des Migrations Internationales
Views: 2/169
Views index: 11%
Popularity index: 2.75%
Attachments     URLs     http://www.persee. ... rtletOuvrage=false
cote    REVUE
Added by: MIGRINTER  
Langue doc    fre
Added by: MIGRINTER  
Abstract     
Deux facteurs expliquent l'ampleur du mouvement migratoire des travailleurs sans papiers : I - L'existence de contradictions significatives dans le système complexe de l'immigration légale : La demande de visas d'immigration dépasse de beaucoup les limites fixées par la loi : il existe à l'heure actuelle une liste d'attente de 700 000 personnes. En outre, le marché américain est fermé en grande partie aux immigrants légaux à cause du " Plan B ", une liste de 49 emplois pour lesquels la délivrance d'un certificat est interdite par le Ministère du Travail. En conséquence, les personnes soucieuses d'émigrer et de travailler aux U.S.A. inventent des manières de contourner la loi : par exemple, en utilisant un visa de tourisme international, ou en traversant la frontière de façon illégale. II - Préférence marquée des employeurs pour les travailleurs étrangers illégaux : Bien qu'entrer dans un pays et y demeurer de façon illégale constitue une infraction, la législation ne considère pas comme un délit le fait qu'un employeur recrute un travailleur sans papiers. Bien qu'un fermier soit censé connaître le statut des travailleurs qu'il emploie (dans onze états, employer un travailleur étranger illégal est considéré comme un forfait), la loi n'est pas appliquée pour des raisons essentiellement économiques. Nous montrons dans cet article que la stimulation économique l'emporte de beaucoup aux yeux des employeurs sur les sanctions éventuelles, qui se limitent au départ volontaire ou à l'expulsion des étrangers. Les propositions récentes ont peu de chances d'être plus efficaces que les mesures fédérales prises il y a une dizaine d'années. Appliquer la loi exigerait un budget et une force de dissuasion qu'on ne peut envisager avec réalisme. Les travailleurs sans papiers ont besoin de travailler. Les employeurs ont besoin d'une main-d'œuvre bon marché, immédiatement disponible. Dans l'état actuel des choses, tout projet de loi est appelé à demeurer symbolique
Added by: MIGRINTER  
Notes     
Bibliogr.
Added by: MIGRINTER  
wikindx 4.2.2 ©2014 | Total resources: 22434 | Database queries: 57 | Script execution: 0.20811 secs | Style: American Psychological Association (APA) | Bibliography: WIKINDX Master Bibliography