Présentation

Migrinter est un laboratoire de recherche spécialisé dans l’étude des migrations internationales, hébergé par la Maison des Sciences de l’Homme et de la Société de Poitiers.

Les migrations internationales et leurs effets constituent aujourd’hui un phénomène d’une ampleur considérable et d’une grande complexité. La connaissance de leurs déterminants, de leur fonctionnement, de leurs dynamiques internes et de leurs implications tant dans les espaces et sociétés d’accueil que dans les régions et pays d’origine nécessite d’être développée autour d’une thématique propre, les migrations internationales, et à travers une approche pluridisciplinaire.

Produire des connaissances à propos d’un phénomène mondial – qui selon toutes vraisemblances ira en s’amplifiant -, sur ses causes et sur ses effets, mais aussi transmettre ces connaissances dans le cadre d’un enseignement de 2e et de 3e cycle, les diffuser par le biais d’un organe de publication et les mettre à disposition dans un centre ouvert au plus grand nombre, tel est l’objectif général du laboratoire. Pour réaliser cet objectif, MIGRINTER bénéficie de la continuité et de la compétence d’une équipe constituée depuis plus de vingt ans et de ses relations établies depuis plusieurs années avec d’autres entités et institutions de recherche aux échelles nationale et internationale.

Créée en 1985 par Gildas Simon (médaille d’argent du CNRS en 1996), l’unité de recherche MIGRINTER a développé un pôle qui conduit de façon intégrée des activités de recherche, de formation, de publication et de documentation sur les migrations internationales et leurs effets dans les pays de destination comme dans ceux d’origine.

MIGRINTER constitue en France le seul centre de recherche sur les migrations internationales qui articule ces quatre activités de production, de transmission de la connaissance scientifique, de publication et de diffusion de l’information scientifique sur ce thème. Si la recherche constitue le point de référence de ses activités, l’équipe accorde une grande importance à celles de formation, de publication et de documentation.

Axes de recherche

-oOo-

Un important centre de formation : Le Master Migrations Internationales s’inscrit dans la continuité du DEA ” Migrations, Espaces, Sociétés ” créé à l’université de Poitiers en 1991, puis cohabilité avec l’Université de Paris VII Denis Diderot jusqu’à 2004. Le Master ” Migrations Internationales ” privilégie une approche spatialisée de la dynamique des migrations internationales articulées avec les problématiques développées dans ce domaine par les disciplines des sciences humaines et sociales.

Un centre de publication : La REMI (revue européenne des migrations internationales) créée en 1985, est la seule publication à caractère scientifique de langue française spécialisée sur ce thème . Son rayonnement est international, plus du tiers des abonnés sont à l’étranger. Elle bénéficie du soutien de l’Université de Poitiers, du CNRS – InSHS, de la D.A.I.C., de la MSHS de Poitiers et du laboratoire Migrinter.

Une revue électronique : e-migrinter est une revue scientifique électronique. Elle a été créée en 2008. Elle est élaborée par les chercheurs et les chercheurs associés au laboratoire Migrinter, destinée à tout public s’intéressant aux migrations internationales. Son objectif est d’informer sur les recherches en cours et de faire connaître des textes anciens, inédits ou peu diffusés, en les accompagnant d’une présentation qui les replace dans leurs contextes

Un centre de documentation spécialisé : Le centre de documentation rassemble plus de 6 000 ouvrages et plus de 40 revues spécialisées sur les migrations internationales et les relations interethniques. Ouvert 36 heures par semaine, il est accessible aux chercheurs et aux étudiants de 3e cycle. Sa base de données bibliographiques, MigrinterNet, contient plus de 22 000 notices bibliographiques correspondant à des documents disponibles au centre de ressources

 

Recherche

Menu principal

Haut de page