CAMIGRI

CAMIGRI – Les campagnes françaises dans la dynamique des migrations internationales

(ANR JCJC – Défi 8 « Sociétés innovantes, intégrantes et adaptatives », 2016-2020, porteur)

Coordinateur : D.Lessault (MIGRINTER)

Axe 2 – Circulation migratoire

Axe 1 – Politique des migrations

En privilégiant une entrée par des espaces ruraux identifiés dans la région du Sud-ouest, CAMIGRI propose d’étudier la diversité des formes de migrations internationales – de la circulation temporaire à l’ancrage permanent, de l’inscription ponctuelle aux installations pérennes – dont les conséquences sur les territoires ruraux ne peuvent être examinées à partir des seules connaissances existantes. Ces effets sont étudiés dans trois principaux domaines de mutations des campagnes françaises : la transformation des espaces résidentiels dont l’analyse met en évidence de nouveaux modes d’habiter ; les systèmes agricoles dans lesquels les migrants ont des impacts considérables sur les recompositions paysagères, foncières, et sur l’évolution des réseaux d’approvisionnement alimentaire ; les politiques d’accueil des demandeurs d’asile en milieu rural qui interrogent les réactions et capacités d’intégration des sociétés rurales. Proposant une lecture transversale de ces processus, CAMIGRI se positionne à la rencontre de plusieurs champs de recherche (Etudes rurales et migratoires) et de composantes de la vie des campagnes (résidentielle, économique et politique). Le projet contribue à l’émergence de nouveaux questionnements qui appellent des réponses d’ordre scientifique, méthodologique et politique. Il apporte ainsi une contribution originale à la compréhension de l’évolution récente des campagnes, des nouvelles logiques migratoires et des capacités des sociétés et des politiques publiques à répondre à ces dynamiques de changement.

Equipe/Chercheurs impliqués : W. Berthomière (MIGRINTER-Poitiers), J. Chapon (INED-Paris), C. Hochedez (RURALITES-Poitiers), C. Imbert (MIGRINTER-Poitiers), J. Le Gall (ENS-Lyon), B. Michalon (Passages-Bordeaux), P. Pistre (GEOLAB-Limoges).

Recherche

Menu principal

Haut de page