Intro projet

Le projet de l’équipe trouve sa cohésion scientifique autour de l’objet « migration ». Il se construit dans l’articulation entre recherche, formation, documentation, et information scientifique et technique. Il s’appuie sur les lignes de forces de l’équipe tout en tenant compte des remarques émises par l’AERES lors de la dernière évaluation, à savoir : i) une visibilité à consolider à l’extérieur de l’hexagone ; ii) un risque de dispersion au regard de la diversité des terrains. Ces deux points sont eux-mêmes liés aux évolutions tant internes (élargissement des compétences disciplinaires et thématiques au sein de l’UMR) que de l’environnement de l’équipe (internationalisation du champ des études migratoires).
Le projet se décline en trois axes : 1. Expérience en migration ; 2. Mobilité, ancrage et dynamiques spatiales ; 3. Normes en migration et migration des normes. A travers ce projet se construit la contribution de l’UMR à trois thématiques fondamentales des sciences sociales : le sujet, le territoire et la normativité. Il repose sur une problématique transversale interrogeant la migration à travers deux tensions structurantes : la tension entre autonomie et contrainte de l’acteur d’une part, celle entre mobilité et ancrage d’autre part.

Recherche

Menu principal

Haut de page